Alfa et la presse automobile

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par F6F-5 le Mer 17 Jan 2018 - 19:49

Pour en revenir à la 164, (je suis devenu mono-maniaque du modèle lol! ) il y a un article dans Gazoline.
L'auteur est un peu trop objectif et cache des défauts et autres faiblesses du modèle mais le fond est plus que pertinent.

C'est une de pionnière de l'automobile moderne qui malgré ces 30 ans reste une moderne.

Pour un accès à la collection, ça fait pas rêver, c'est pour les gens motivés mais où trouver un 3L pas cher, simple d'entretien et fiable?

Message aux futurs collectionneurs de véhicules récents avec ODB.
Regardez une 164, vous verrez comment vous aller grave en chier (si vous pouvez encore rouler)!
avatar
F6F-5
Adhérent CAFSP.

Messages : 1158
Inscrit le : 30/06/2015
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par miky le Jeu 18 Jan 2018 - 18:36

une question que je me pose depuis un moment, pourquoi tu dis tout le temps que la 155
c'est une grosse merde ??? tu en a déjà eu ??

_________________
alfa romeo 75 2.0 Twin Spark - alfa romeo 33 1.5 giardinetta 4x4



Tu vois, le monde se divise en deux catégories: ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses
avatar
miky
Adhérent CAFSP.

Messages : 36998
Inscrit le : 01/07/2010
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par pandiwan le Jeu 18 Jan 2018 - 19:31

j’en ai conduit une pendant quelques jours et ça m’a conforté dans la très mauvaise opinion que j’avais de cette bagnole.

C’est du GM sans âme ni intérêt et ça n’a rien d’une Alfa à part le badge sur le capot
avatar
pandiwan

Messages : 21661
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par miky le Jeu 18 Jan 2018 - 20:24

elle a quand même le v6, un bon 2.5 td et un super châssis celle que j'ai eux étaient de vrais rail sur la route et de super routière

_________________
alfa romeo 75 2.0 Twin Spark - alfa romeo 33 1.5 giardinetta 4x4



Tu vois, le monde se divise en deux catégories: ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses
avatar
miky
Adhérent CAFSP.

Messages : 36998
Inscrit le : 01/07/2010
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par pandiwan le Jeu 18 Jan 2018 - 20:49

Ah merde j’avais lu 159 !!!!

Pardon !

De toutes façons pour moi la 155 c’est pareil : c’est du Fiat Tipo rebadgé. Il y a beau y avoir un ou des moteurs Alfa et ce châssis a beau avoir de réelles qualités c’est tout sauf une Alfa.

Et de plus c’est vraiment le symbole de la déchéance d’Alfa devenue via ce modèle une simple division vaguement sportive de Fiat.

C’est certainement une bonne voiture c’est simplement pas une Alfa.

Comme la 159, comme l’Arna, comme la dernière version de la Lancia Thema qui n’est qu’une Chrysler rebadgée, comme le Renault Koleos comme toutes ces bagnoles qui n’existent que quand les constructeurs veulent nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

Il a d’ailleurs fallu quasiment 30 ans à Fiat pour se rendre compte de son erreur et faire réellement des voitures dignes de ce blason. C’est tellement vrai que c’était carrément la base de toute leur communication lors du lancement de la Giulia
avatar
pandiwan

Messages : 21661
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par miky le Jeu 18 Jan 2018 - 20:53

pandiwan a écrit: ce modèle une simple division vaguement sportive de Fiat.


euhhh vague !!!! elle a quand méme gagné presque tout les championnats qu'elle a fait

Campionato Italiano Superturismo 1992 (Nicola Larini)
Deutsche Tourenwagen Meisterschaft (DTM) 1993 (Nicola Larini)
British Touring Car Championship (BTCC) 1994 (Gabriele Tarquini)
Campeonato Espanol Turismos (CET) 1994 (Adrian Campos)
Campeonato Espanol Turismos (CET) 1995 (Luis Villamil)
Campeonato Espanol Turismos (CET) 1997 (Fabrizio Giovanardi)

_________________
alfa romeo 75 2.0 Twin Spark - alfa romeo 33 1.5 giardinetta 4x4



Tu vois, le monde se divise en deux catégories: ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses
avatar
miky
Adhérent CAFSP.

Messages : 36998
Inscrit le : 01/07/2010
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par pandiwan le Jeu 18 Jan 2018 - 21:07

Oui, les voitures de course. Qui n’avaient rien de commun avec les voitures de série.

Pour moi un GTV6 qui gagnait en production ou en rallye c’était une vraie Alfa qui exploitait les qualités intrinsèques d’une vraie Alfa optimisées pour la compétition, tout comme une Lancia Delta, une Subaru Impreza, une BMW M3, etc,etc... Et pareil pour les 75, Alfasud et autres Milanaises.

Les 155 de compétition c’étaient des protos ressemblant à la voiture de série sans rien en commun pour tenter de donner une image sportive à un modèle qui n’avait que peu de qualités.


Pour avoir essayé la 155 Q4 de Snake et sa Delta franchement y a un monde entre les deux. Même équipée de super suspensions et de pneus performants la 155 reste sousvireuse, pataude, lourde, pas joueuse alors que la Delta en configuration d’origine est un vrai régal
avatar
pandiwan

Messages : 21661
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par F6F-5 le Jeu 18 Jan 2018 - 21:26

C'est juste une Alfa des années Fiat, pas une Alfa de puriste (du 1er commandement comme dirait l'autre) mais il y a quand même des trucs en plus que dans une simple Fiat.

Elle partage sa plateforme avec d'autres, comme toutes les bagnoles d'aujourd'hui.

Bon, c'est au moins ça qui fait qu'on peut se les payer. Puis en terme de style, c'est "différent".
avatar
F6F-5
Adhérent CAFSP.

Messages : 1158
Inscrit le : 30/06/2015
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par miky le Jeu 18 Jan 2018 - 21:27

elles ne sont pas comparable, la delta et un petit joué léger alors que la 155 et une berline lourde
parce que si je pars dans ton optique la 4C c'est une Maserati avec un moteur fiat et la giulia et le stélvio des fiat a moteur Ferrari
et si on vas encore plus loin il reste quoi comme marque de voiture européenne ?
fiat, ferrari, bmw, mercedes,renault quoi que renault maintenant est avec nissan, Porsche ? qu'elle autre marque a gardé son ADN d'origine ?
alors oui c'est peut être pas des vrais alfa mais sans elles alfa ne serait plus la aujourd'hui

_________________
alfa romeo 75 2.0 Twin Spark - alfa romeo 33 1.5 giardinetta 4x4



Tu vois, le monde se divise en deux catégories: ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses
avatar
miky
Adhérent CAFSP.

Messages : 36998
Inscrit le : 01/07/2010
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par pandiwan le Jeu 18 Jan 2018 - 21:35

Ben non, la 4C , la Giulia, le Stelvio ont fait et font l’objet de développements spécifiques avec une immense majorité de composants spécifiques également, en premier lieu les plateformes qui n’ont rien de commun avec les Fiat ou les Chrysler.

C’était dans une moindre mesure aussi le cas des 147/156/GT.

avatar
pandiwan

Messages : 21661
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par pandiwan le Jeu 18 Jan 2018 - 21:41

Souviens-toi de la conférence de presse de lancement de la Giulia : elles est totalement axée sur l’aveu de Fiat qu’ils ont fait quasiment que de la merde avec Alfa depuis 1987 mais qu’ils ont maintenant décidé de refaire des autos avec l’ADN Alfa à 100%.
Il suffit de revoir le petit film c’est très clair.

Si eux-mêmes l’avouent officiellement c’est que c’était quand même flagrant
avatar
pandiwan

Messages : 21661
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par F6F-5 le Jeu 18 Jan 2018 - 23:42

Ça c'est du marketing.

Si ça ne l'est pas, qu'on m'explique ce qu'ils sont en train de faire avec la marque historique du luxe italien, qui a marquée des années de compétition.

Le FCA de 201X veut sauver Alfa et coule Lancia, non mais LOL. En 87, ils ont merdé mais Alfa a existé jusqu'à maintenant (avec la 8C, quand même, sur la période). Il va arriver quoi à Lancia??

Qu'ils les vendent à VAG, se sera mieux pour cette marque délaissée par les actionnaires.
Et franchement, en tant qu'amateur d'automobile, je préfère voir des Lancia-audi (Lambo et Ducat en sont bien déjà là, non) que des SUV Alfa.

Puis pour récupérer la phrase suivante: "Et alors, un homme sur deux est une femme", et bien, une Italienne sur deux est une Fiat, non?


Dernière édition par F6F-5 le Jeu 18 Jan 2018 - 23:54, édité 1 fois
avatar
F6F-5
Adhérent CAFSP.

Messages : 1158
Inscrit le : 30/06/2015
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par F6F-5 le Jeu 18 Jan 2018 - 23:52

30 ans après, on s'en fout de savoir si Alfa ou pas. Qu'on les garde ces caisses.

Elles sont où les Alfasud et Alfetta aujourd'hui?
avatar
F6F-5
Adhérent CAFSP.

Messages : 1158
Inscrit le : 30/06/2015
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par miky le Ven 19 Jan 2018 - 9:38

F6F-5 a écrit:30 ans après, on s'en fout de savoir si Alfa ou pas. Qu'on les garde ces caisses.

Elles sont où les Alfasud et Alfetta aujourd'hui?

dégagé car pour les anciens ce n'étais pas des vrais alfa ( pas des giulia, bertone ect )

_________________
alfa romeo 75 2.0 Twin Spark - alfa romeo 33 1.5 giardinetta 4x4



Tu vois, le monde se divise en deux catégories: ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses
avatar
miky
Adhérent CAFSP.

Messages : 36998
Inscrit le : 01/07/2010
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par pandiwan le Ven 19 Jan 2018 - 9:45

Faux elles sont toujours là il n'y a qu'à regarder les annonces les Alfetta pullulent .

Les Alfasud sont moins présentes car décimées par la rouille.



Le débat vraies Alfa / fausses Alfa est éternel mais pour ma part je ne considèrerai jamais comme une Alfa une Fiat ou une Nissan ou une Opel qu'on s'est contenté de maquiller et de rebadger
avatar
pandiwan

Messages : 21661
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par pandiwan le Ven 19 Jan 2018 - 9:47

F6F-5 a écrit:Ça c'est du marketing.



Non, c'est de la stratégie et les effets de cette stratégie circulent tous les jours dans le monde.

Conduis une 159 et une Giulia tu verras vite la différence et tu te rendras vite compte qu'une mérite le blason Alfa et l'autre pas
avatar
pandiwan

Messages : 21661
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par pandiwan le Ven 19 Jan 2018 - 10:06

F6F-5 a écrit:

Et franchement, en tant qu'amateur d'automobile, je préfère voir des Lancia-audi (Lambo et Ducat en sont bien déjà là, non) que des SUV Alfa.



Les SUV c'est ce qui se vend et Alfa a parfaitement raison d'axer majoritairement sa production sur ce type de voiture. L'automobile c'est de l'industrie, pas de la poésie. Pour faire tourner les usines et gagner du pognon il faut sortir des produits vendables pas des autos qui font plaisir aux amateurs, qui par ailleurs n'achètent pas les autos.

Combien d'entre nous sont prêts à signer un bon de commande pour un Stelvio ou une Giulia demain matin ? En vrai ? 1 ?2 ? pas plus. Et c'est pareil sur tous les forums et dans tous les clubs.
Sur les salons les Alfa de collec' arrivent sur des plateaux tirés par des ML, des X5 ou des Range Sport, c'est pas un hasard et c'est pas juste pour les capacités de traction.

Les amateurs, les passionnés, c'est bien pour la comm, pour faire vivre les vieilles autos mais c'est pas eux qui achètent. Pas de raison donc de tenir compte de leurs avis ou de leurs envies. Ok c'est pas très sympa ni agréable mais le business doit avancer et c'est précisément en vendant du SUV de toute taille qu'Alfa aura les moyens de sortir du coupé et du cabriolet sympas .

C'est le Cayenne qui a sauvé Porsche, pas la 911. Il y a 15 ans c'était une marque moribonde qui ne vendait plus, 5 ans après la sortie du Cayenne ils avaient les moyens de tenter une OPA sur VAG ! ça s'est retourné contre eux mais là on parle de haute finance plus d'industrie c'est un autre sujet.
Quoiqu'il en soit, ce qui ramène le pognon aujourd'hui chez Porsche ce sont les SUV. Pareil chez BM, chez Mercos, chez Audi, chez Lexus chez tous en fait.


Vouloir faire de l'originalité et du produit à contre-courant c'est se condamner à disparaître, exemple Saab. J'adore les Saab mais je suis obligé de constater que cette marque n'existe plus. Et pourtant ces autos sont géniales. Par conséquent si on veut continuer à voir des Alfa il faudra s'habituer à ce qu'elles soient dans leur majorité haut perchées, c'est l'évolution du marché, et pareil pour l'hybridation, l'autonomisation, tout ce qui fait l'automobile aujourd'hui
avatar
pandiwan

Messages : 21661
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par pandiwan le Ven 19 Jan 2018 - 10:58

Une étude Anglaise qui vient confirmer ce que j'ai déjà lu dans deux titres Français :

https://www.express.co.uk/life-style/cars/871866/Most-reliable-car-brands-2017-UK-Lexus-Toyota
avatar
pandiwan

Messages : 21661
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par Fenris le Ven 19 Jan 2018 - 11:33

pandiwan a écrit: [...] c'est précisément en vendant du SUV de toute taille qu'Alfa aura les moyens de sortir du coupé et du cabriolet sympas. [...]

C'est exactement ce que je dis depuis longtemps, bien avant l'arrivée de la 4C en concession.

Pour le moment on doit faire le dos rond en voyant passer des SUV alfa.... mais d'ici 5 ans (je croise les doigts) on verra aussi en concession des Coupé sport, des Spider, des GTV, des GTA, des TI, etc.

De toute façon, dans la vie d'Alfa Romeo il y a 4 grands bouleversements.

- l'après guerre : arrivée du bialbero et de la Giuletta qui enterre les Alfa d'avant guerre belle et élitistes, performante et hors de prix. On rentre dans l'air de la voiture pour tous. Pour certains alfistes, les vrais alfa c'est avant 1950.
- L'après shock pétrolier : Arrivée des Sud. Passage à la traction, baisse de la qualité des matériaux et petit moteur. Pour certains alfistes, les vrais alfa c'est avant les années 70.
- 1987 et le tout FIAT : Alfa Romeo passe le grand désert de la nationalisation et du rachat par FIAT. les ingénieurs Alfa sont remercié. les ingé FIAT arrive et rationalisent les couts. Plateforme non Alfa et perte de l'âme des voitures. Pour certains alfistes, les vrais alfa s'arrète à l'ES30.
- l'ère Marchionne et le Skunk Alfa Romeo : Rachat de Chrysler, injection de 5 milliards sur Alfa Romeo. Embauche de vrai ingénieur (Alfa & ferrari) et mise en skunk du travail. Sortie de la 4C, de la plateforme Giorgio. retour aux sources et de l'âme de la marque. Pour les futurs alfistes, les vrais alfa sont des Giulia et Stelvio

Il y a eu des erreurs, qui seront placées dans un coins "la court des miracles" ou "la boite à mauvaises idées" dans le musée Alfa Romeo. je pense à l'ARNA, à la 155, la 159 (même si je la trouve très belle).

Viva Alfa Romeo Smile
avatar
Fenris

Messages : 1510
Inscrit le : 29/02/2012
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par pandiwan le Ven 19 Jan 2018 - 11:50

Monsieur Fenris, bravo !
avatar
pandiwan

Messages : 21661
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par pandiwan le Ven 19 Jan 2018 - 11:58

[quote="Fenris"]
pandiwan a écrit: [...]
- 1987 et le tout FIAT : Alfa Romeo passe le grand désert de la nationalisation et du rachat par FIAT.


Juste une toute petite correction : c'est exactement l'inverse puisqu'Alfa était sous la coupe de l'Etat Italien depuis 1925 à travers diverses structures dont notamment l'IRI (Istituto di Ricostruzione Industriale) et que le rachat par Fiat signe sa privatisation totale, Fiat étant une entreprise 100 % privée. Wink

On peut d'ailleurs penser que c'est ce poids de l'Etat qui a provoqué quelques choix stratégiques désastreux pour la marque
avatar
pandiwan

Messages : 21661
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par F6F-5 le Ven 19 Jan 2018 - 20:33

Je vais continuer la discussion même si pas totalement dans le sujet (on parle de communication quand même).

Petit avant-propos:
Il n'y a aucune animosité dans mes propos, la vision de l'automobile et sa consommation me blase totalement. Toutes les libertés sont directement ou in-directement supprimer au nom du pognon, il n'y plus que du respect pour le pognon et l'image.

Ni honneur, ni dignité, ni respect pour autrui, c'est la loi du marché.
Ce qui me fait rire (et m'accable), c'est que ce sujet fait écho avec le post du RZ dans le Bistro.
Vu qu'on ne respecte plus le passé, l'attachement des autres, les autres tout court et la logique, on en arrive à ça!

Je sais pas comment vous définissez ce qu'est un Alfiste mais, pour moi, c'est pas un mec qui a ou a eu une Alfa.

Pour moi, un Alfiste doit être suffisamment éduquer, capable et volontaire pour connaitre ou apprendre les raisons de son affection pour la marque. En avoir un minimum techniquement pour réellement apprécier l'Automobile et donc ce qu'est une Alfa.

Libre à chacun (via sa définition d'Alfa et d'Alfiste) de savoir quoi doit être considéré comme Alfa.

Oui, le Stelvio est le meilleur SUV mais la raison en est sa plateforme Alfa.

Comme une Alfiat n'est pas une Alfa à cause de sa plateforme Fiat, un Stelvio n'est pas une Alfa à cause de sa philosophie et de son âme de bâtard de l'Automobile.
avatar
F6F-5
Adhérent CAFSP.

Messages : 1158
Inscrit le : 30/06/2015
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par pandiwan le Ven 19 Jan 2018 - 21:49

Je comprends ton point de vue.

Mais d’un autre côté, « SUV » est l’acronyme de Sport Utility Vehicle, qu’on pourrait traduire par « véhicule sportif et pratique », ou « véhicule utilitaire à tendance sportive » , ce qui colle parfaitement à la 33 SW 4x4, tout premier SUV d’Alfa, qui était d’ailleurs clairement vendu comme ça par Alfa.
De plus, comment oublier le Kamal, présenté en 2002, SUV splendide qui était totalement prêt à entrer en production et que Fiat a refusé au dernier moment sans que personne ne comprenne pourquoi ?
Encore plus loin dans le temps il y a la Matta. Jeep pure et dure mais animée par un bialbero !

Je n’omets pas non plus la 156 crosswagon là non plus on est pas vraiment dans le petit coupé sportif !


Il y a une vraie histoire entre Alfa et les autos « hautes » . C’est pas toujours allé jusqu’à la production en série mais ça a toujours été étudié : AR 146 et 148, Capsula, Z33 tempo libro, 145 aventura, tout ça c’est des projets de véhicule de loisirs à tendance sportive  ou de véhicule familial typé « monospace » qui étaient  partie intégrante des travaux du bureau d’études d’Alfa avant le rachat par Fiat pour la plupart.

D’ailleurs..... le tout premier monospace, celui de 1914, il était de quelle marque ? :mrred: :mrred: :mrred:
avatar
pandiwan

Messages : 21661
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par F6F-5 le Ven 19 Jan 2018 - 23:38

Effectivement, l'Aerodynamica.
Je te remercie de souligner que tout a été fait il y a 100 ans.

Véhicule haut avec 5 places arrières, monospace, break, véhicule électrique, downsizing, tout a 100 ans et est revenu de façon éphémère. Il serait temps de penser à demain un peu.
Avons-nous vraiment appris?

Ne confondons pas appellation commerciale ou conceptuelle (SUV), un réel SUV ne peut être qu'un break ou pick-up à hardtop (genre ute australien) léger et avec une hauteur de suspension variable.
Genre un impreza break ou une BX Break avec un T16 ou une rs6.
Une Stelvio n'a rien de plus utilitaire qu'une simple hatchback ou break.

Un SUV tel que défini aujourd'hui sous ce terme n'est que du gaspillage. C'est l'hybris automobile de notre société décadente. Rien n'est vrai dans ce terme.

Le concept de voiture haute a toujours été étudié et par tout le monde. Mais pour quelles raisons?
Faire différent, exploiter un concept dicté par une mode, faire comme le voisin, faire parler, imaginer un usage.

C'est du concept éphémère, de la pub. Mais pour donner quoi?
Quels sont les concepts suivis? (la capsula a donné le multipla, multipla cabriolet à donné l'evoque cabriolet???)
Que reste t-il de ces concepts (je veux dire qqch d’intérêt général)?

La triste vérité est que les constructeurs n'ont pas su inculquer un minimum de savoir au consommateur. C'est d'ailleurs plus que logique pour garder la main.
Mais il y a pire, ils en ont même perdu en savoir faire (RENAULT qui ne met pas d’arrêt en translation sur la barre stabilisatrice de sa Laguna 3).

Une auto de segment XS et S ne sert à rien, elle ne tracte pas, n'a pas besoin de 4x4 et n'est pas habitable (en comparaison avec une auto de 40 ans et au vue de son espace au sol).
Ces autos vont représenter une part plus que conséquente sur le marché, ce qui est dramatique.

On fait diversion avec du vent, c'est l'histoire du gars qui montre le ciel et de celui qui regarde le doigt.

Le consommateur est un blaireau ignare, et par définition, on lui vend n'importe quoi. Facilement influençable, il ne se rend même pas compte de ses actes et est dépendant (il n'y maitrise d'ailleurs rien, c'est pour lui un besoin).
avatar
F6F-5
Adhérent CAFSP.

Messages : 1158
Inscrit le : 30/06/2015
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par pandiwan le Ven 19 Jan 2018 - 23:54

Ok, ta réflexion a du sens, elle est parfaitement défendable mais pourquoi l’industrie devrait-elle éduquer le consommateur ? La fonction de l’industrie c’est de fabriquer du bien de consommation ou d’équipement et de le vendre en plus grande quantité possible et avec le meilleur profit possible, pas d’éduquer ?

C’est le rôle de la famille, de l’écolé, des arts, mais pas de l’industrie.

Enfin de mon point de vue tout du moins
avatar
pandiwan

Messages : 21661
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum