Alfa Emotion Tour

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Alfa Emotion Tour

Message par pandiwan le Sam 7 Avr 2018 - 16:40

Une matinée bien sympa avec messieurs Miky et F6-F5 ! Malgré mon léger retard au point de rdv nous sommes arrivés au golf où se tenait l’événement dans les temps.
Là-bas nous attendaient les autos,Giulia, Stelvio , 4C, Giulietta, et le comité d’accueil composé de mecs de chez Alfa et des pilotes.

Une fois inscrits en bonne et due forme nous avons pu chacun de nôtre côté prendre place dans l’auto choisie auparavant.

Pour moi c’était un Stelvio Quadrifoglio Rosso Competizione absolument splendide. J’ai de suite retrouvé mes marques tant l’intérieur est proche de celui de la Giulia et me voilà parti dans les collines environnantes.
Pas de doute il a autant la santé que la Giulia ! Le truc est catapulté en avant par les 510 cv à la demande, ça freine puissamment, le Q4 rend la conduite très sereine mais j’ai été moins séduit par le SUV que par la berline .
Je n’ai pas retrouvé ce fabuleux compromis confort / sportivité / sérénité de la Giulia.
La faute à la position plus haute et au suspensions plus raides, nécessaires au maintien d’une auto plus haute et plus lourde que la berline.
On a l’impression de moins faire corps avec la voiture .

Attention ça reste de très haut niveau et mieux qu’un Macan Turbo par exemple, mais par goût personnel je préfère être plus bas.

Miky et F6 ont eux aussi été conquis par leurs montures du jour ils détailleront eux-mêmes, puis on est allé manger chez des Anglais, juste pour emmerder le Normand de Carcassonne ! lol!

Bref on s’est régalés

Edit : grillé par Miky !
avatar
pandiwan

Messages : 19661
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Emotion Tour

Message par Invité le Sam 7 Avr 2018 - 16:45

pandiwan a écrit:puis on est allé manger chez des Anglais, juste pour emmerder le Normand de Carcassonne ! lol!


des anglais qui parler anglais avec de la bouffe anglaise affraid affraid :grr: :grr:
tu vas me le payer pandi!! tu ENTEND tu vas me le payerrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :bat: :bat: :bat: :bat: :bat: :bat: :bat: :bat:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Emotion Tour

Message par pandiwan le Sam 7 Avr 2018 - 20:05

:mdr :mdr :mdr
avatar
pandiwan

Messages : 19661
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Emotion Tour

Message par -Seb- le Sam 7 Avr 2018 - 21:49

merci pour les photos et les ressentis, c’était une chouette journée pour faire ces essais,
c'est cool que vous ayez pu profiter.

_________________
adhérant n°63 Cool
avatar
-Seb-
Adhérent CAFSP.

Messages : 4135
Inscrit le : 03/09/2015
Age : 39

http://www.jeuxminform.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Emotion Tour

Message par F6F-5 le Sam 7 Avr 2018 - 22:36

Comme les copains, une journée vraiment sympa avec le plein de sensations qui va avec.

Arrivé au point de rendez, ça commence déjà bien, avec un Bertone attendant sur le parking. Discussion avec le propriétaire; propriétaire très sympa (président d'un club toulousaine (j'ai oublier le nom  Mad )et Alfiste) et qui nous a gentiment offert un café en attendant Pandi.

Arrivé sur le site de l’événement (en même tant que 2 4C), un accueil trés convivial nous est réservé par le staff.
Signature des divers documents, on prend ensuite le temps de s'approcher des véhicules.

Perso, je ne vois que la Giulia QV.
Quand on l'a sous les yeux, elle est parfaite (surtout en rouge).
Une ligne sensuelle, des éléments en carbone intégrés avec gouts et qui ne donne pas dans l'ostentatoire, un intérieur soigné par l'emploi de matériaux "nobles" (cuir, aluminium, carbone et alcatara).

Une fois installé dans les semi-baquets (avec coque carbone, et qui, même aux places arrières, vous donnent le barreau), la planche de bord garnie de cuir, le volant trois branches avec ses énormes palettes en aluminium et les compteurs siglés du Quadrifoglio Verde sous les yeux, une seule et unique envie peut vous venir à l'esprit: Prendre la bête en main (chose que je vais me devoir de réaliser sous peu).

Mais pas aujourd'hui puisque rendez-vous pris avec une 4C.
La 4C, on en a entendu beaucoup depuis sa sortie, j'avais envie de me faire une idée.

Le style exterieur:
La ligne n'est, pour moi, pas au niveau de la Giulia. Je commence un peu fort mais ça à son importance, je pense. Elle est malheureusement pas aussi attirante que cette dernière.
C'est une jolie voiture, l'assemblage des éléments carrosserie est de qualité (cependant vu le tarif, les joints de colle entre les parties de la coque carbone auraient pu êtres lissés (je vous l'accorde, c'est un détail)); les pièces carbones extérieures sont elles aussi de qualité, notamment le toit carbone sur lequel un mauvais drapage aurait donné une horreur. Ici les trames du tissus sont bien à leur place, en ligne et parallèles, sous plusieurs couches de vernis. Ces détails là sont soignés et c'est flatteur.

Le style intérieur:
Une baignoire en carbone (moulage de qualité, une fois de plus), des tapis clippés sur le plancher, des lanières aux portes, les petits baquets Sabelt, le pédalier au plancher; on sait dès l'ouverture de la portière ce qui nous attend.

Photo pourrie inside:


Un fois de plus, je vais faire le rabat-joie. Comme l’extérieur, il y a des fausses notes pas grand choses mais en tant que passionné, ça me fait chier de les voir.
Premier truc, les rayures sur les seuils de portes. C'est vite disgracieux et si on est maniaque, ça doit bien faire chier. Pourquoi ne pas avoir ajouté un petit patch de cuir ou d'alcantara? Si vous achetez une 4C faites le, ça vous évitera des traquas et autres gymnastiques.
Second (et je vais m’arrêtez là), ce plastique dégueulasse à coté du carbone, ça le fait vraiment pas. Idem pour le faux imprimé carbone (bien trop mat pour faire réaliste).

Conduite:
Une fois installé, on a évidement le cul au sol, le petit volant dans les mains, contact, l’écran s'allume.
Les infos moteur et le display y sont centralisés mais je ne vais pas détailler car j'ai pas vraiment cherché les infos.
Démarrage, le son est rauque, présent mais pas envahissant, première surprise; forcement, j'avais des aprioris (boite "assistée", "bloc turbo aseptisé").

On va pouvoir partir, départ et adaptation difficile car mon temps de conduite de boite non manuelle se compte en minutes. Seul milieu connu, la direction non assitée, qui est à mon sens un régal.

Premier passage de rapport dans cette sonorité si particulière (BROAP), j'y prend du plaisir.
La prise en main se fait petit à petit, le gabarit est difficile à prendre en main mais reste bien moins gênant que le manque de visibilité.
On hausse un peu le rythme, je suis pas pilote mais le châssis à l'air fou, la suspension est d'un très bon compromis. Elle est ferme mais pas trop, idem pour l'insonorisation.

Ma seule référence dans les sportive pure souche, c'est l'ITR et je retrouve sensiblement la même chose sur la 4C mais évidement en plus extrême (remonté d'info, suspension et problème de retro-vision.

Niveau sensation, c'est plein partout même à bas régime; écraser la première vous colle au siège (on doit s'y habituer mais, au début, c'est impressionnant).
Effectivement, on entend bien la mécanique, mais c'est pas le son d'un 4 pattes tout pourri. On entend l'aspiration du turbo, le souffle rauque de l'échappement, l'expiration de la dump valve. Un mélange harmonieux dans lequel viennent se placer les vibrations du bloc moteur.
L'étagement de la boite étant relativement court, elle décolle de suite (merci également au poids).
On se retrouve donc au fond du siège pied au plancher à attendre que la boite passe les rapports que l'on aurait eu du mal à passer sans vu le peu de tenps quil nous est laissé pour.

J'en arrive au point qui m'a le plus marqué, l’équilibre de l'ensemble. La prise en main est relativement rapide, malgré cette crainte concernant la boite, elle est à sa place et inévitable pour exploiter l'auto. Le compromis laisse de la place au confort, suffisament en tout cas pour la rendre utilisable.

Je remonterai deux-trois trucs cependant (je le répète, je suis pas pilote), j'ai trouvé la sensibilité de la pédale d'accélérateur pas assez élevée, il y a une course morte qui m'a perturbé.Mais je sors d'un vieu machin à câble.
La pédale de frein m'a causé une petite frayeur à cause d'un pied mal placé (trop bas et donc avec une course pas terrible (voir photo plus haut).
L’absence de camera de recul, c'est trop la merde de manœuvrer sans.

Malgré c'est quelques points, c'est vraiment une caisse de fou, une vrai Alfa.

Bref, à refaire mais la prochaine fois en Giulia QV  I love you .

Remerciements aux équipes d'Alfa Romeo (France et Someda) pour l'organisation de ce genre d’événements qui nous permettent de toucher du doigt l'inatteignable et de faire vivre notre passion. :cool:

Merci également à Miky et Pandi pour cette journée. On s'est vraiment régalé (et le resto était également au top)
avatar
F6F-5
Adhérent CAFSP.

Messages : 1219
Inscrit le : 30/06/2015
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Emotion Tour

Message par thierry-n le Dim 8 Avr 2018 - 15:06

super :brv:
merci pour les photos et le ressenti

_________________

____________________________________________________________________
Les filles, dans les fantasmes évitez d'être en jean ça complique tout ...
avatar
thierry-n
Bureau

Messages : 10472
Inscrit le : 04/10/2010
Age : 50

http://www.stockalfa.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa Emotion Tour

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum