Présentation de l'Alfa de California95190

Aller en bas

En Cours Présentation de l'Alfa de California95190

Message par California95190 le Sam 3 Juin 2017 - 2:40

Voilà comme promis lors de ma présentation sur ce forum, je vais rentrer un peu plus en détails en ce qui concerne celle qui m'a fait basculé chez les alfiste, celle qui me donne "le smile" à chaque démarrage, celle qui se fait entendre par ce chant lyrique typiquement italien, celle qui sait ce faire discret mais au tempérament bien trempé (j'parle toujours de ma voiture rassurer vous ! Laughing ).
Vous m'avez compris je parle de mon Alfa Romeo 156 2.5 V6 24v distinctive phase 2 gris sterling métallisé de mars 2002.
Je vais vous raconté son histoire depuis que je l'ai acheter jusqu'à maintenant.

Nous sommes début octobre 2013, et alternant entre deux travail (l'un à l'usine en intérim, l'autre en tant que vendeurs en cdd en boutique), le cdd ce montrait beaucoup plus attrayant et en plus on m'avait fait une nouvelle proposition pour le renouveler donc j'étais très emballer. Problématique : pour me rendre à mon cdd jusqu'à présent j'utilisais la voiture de ma mère (un p'tite punto 1 de 1995 avec un nerveau 1.2 8v fire, d'une puissance de 60 honorable chevaux). Voiture qui m'avait bien dépanner jusqu'à présent mais voiture à ma mère oblige, un jour elle ne voula plus me la prêter car elle en avait besoin... Donc pendant une semaine je me rendais à mon travail en... transport en communs (BUS). Alors oui part chez moi il est gratuit mais bon ce n'est pas l'idéal. Et puis rappelez-vous on est en octobre, les jours raccourcisses vites et l'hiver s'installe. Donc ma décision est prise, il me faut une voiture et une voiture digne de ce nom ! Qu’à cela ne tienne, je rassemble mes économie d'un an d'intérim plus le petit cdd entamé en juillet de cette année là. Je fais mes comptes... et arrive à la faramineuse somme d'environ 6200€. Cette somme doit servir à : l'achat du véhicule, l'assuré pendant 1 an, allez la cherché et revenir avec (donc le trajet allée bus et train et le retour avec donc de l'essence !), et puis de quoi faire deux ou trois bricole d'entretiens et encore un peu d'argent pour mettre de l'essence et aller au travail jusqu'au prochain salaire. Nous sommes samedi 12 octobre 2013, et j'ai la semaine qui arrive complètement libre, pas de travail, donc je fonce m'organiser pour acheter une voiture... Je louchais littéralement sur cette Alfa Romeo 156 v6 phase 2 grise intérieur cuir fauve avec 177815km depuis environ deux bonnes semaines, mais il y avait aussi la même en noire mais plus chère et dans un autres département encore plus lointains que celle-ci, et j'avais aussi un p'tit penchant pour une MG ZS V6 phase 2 rouge sublime (chercher en une c'est quasi introuvable!) mais un peu chère elle aussi et assez loin. Donc par rapport à la distance du véhicule à acheter et au prix d'achat mon choix ce porta sur celle que je possède toujours (ndlr : 156 2.5 v6 24v gris sterling). On arrive au lundi 14 octobre 2013, mon devis d'assurance déjà fait à l'avance, la note ce monte à 1320€ en tout risques pour 1ans chez direct assurance en sachant que je n'est jamais été assuré à mon nom ni même en deuxième conducteur, et j'ai mon permis depuis mai 2009. Le lundi donc j'appelle la banque pour faire un chèque certifié, je commence à m'organiser niveau transport pour aller chercher le véhicule, (la bella se trouvant du coté d'Ales, habitant à Mazamet j'allais pas y aller à pied !). Le mercredi 16 octobre 2013, réception du chèque certifier à la banque, et scan direct au garage vendeur pour confirmé que je compte bien l'acheter.

Vendredi 18 octobre 2013, le jour J, le grand départ, moi California95190 du haut de mes 23ans et demi à ce moment là je pars acheter ma première voiture, tout seul avec mes économie, mon casse-croûte, mes fiches pratique (merci l'argus occasion y ont des truc bien pratique !) et un gps pour le retour. C'est partie pour une longue journée, départ en bus de Mazamet sur le coup de 8h arrivé à la gare de Beziers vers 10h, puis TER jusqu'à Nimes, puis encore un autre TER jusqu'à Alès, et pour finir en taxi jusqu'au garage. J'arrive au garage il est entre 15 et 16h. A l'aide de mes p'tites fiches je fais quelques vérif, quelques point de contrôles, bon tout me parait cohérent. Le vendeur me passe les clés et me dis d'aller l’essayer seul, il me balance : -"allez y faites un tour mais faites attention elle part vite au démarrage"-. Je ne répond rien mais dans ma tête je me dis : -" ça je le sais que c'est un véhicule puissant et s'est aussi cela que je cherche"- Au premier tour de roue j'avais la banane jusqu'au oreilles, ce bloc V6 arese dans cette berline discret d'un gris passe partout mais d'un intérieur cuir fauve à tombé là on y était j'avais chopé le virus ! Au retour de l'essaie je signais avec joie, les papiers c'était ok, donc ba c'était partie pour le retour à la maison en compagnie de ma bella. Le vendeur ne m'avait pas fait le plein, donc ba pas le choix pour rentrer d'Ales à Mazamet, hop le plein de 98 et go ! Alès direction Montpellier, j'essais la clim, bon elle ne fonction pas...je ne m'inquiète pas certainement plus de gaz. En discutant avec le vendeur-garagiste, il m'a dit qu'elle avait appartenu à un seul et unique propriétaire avant et que depuis quelle était au garage elle était très peu utiliser. Bon avant de me la vendre la distribution à été changer (mais j'apprendrai bien plus tard que la pompe à eau elle ne l'avait pas été ! Evil or Very Mad ). Bref, poursuivons le trajet j'arrive sur Montpellier quand plusieurs automobiliste me fond de grand signe, je baisse la vitre et essais d'entendre quelques chose dans tout ce vacarme qu'un flot de circulation peut offrir et donc on m'annonce que j'ai un pneu crevé à l'arrière. Donc j'viens à peine de faire 70 bornes avec la voitures que j'ai déjà crévé ! Mad Mad  Sa commence bien.... Donc ba pas le choix, faut s'arrêter et changer la roue. Heureusement pour moi, le kit cric et la galette est présent et en parfait état donc je vire ma roue crevé et monte ma galette. Pour le coup on vas éviter de rouler vite et on vas y aller tranquille jusqu'à l'arrivé dans un peu moins de 200 bornes... soit de Montpellier à Mazamet. Le restant du trajet s'est bien passer je suis rentrer un peut tard (il était envrion 21h). Mon premier jour avec cette voiture est quand même avec un bémol déjà des frais qui s'annonce : un train de pneu plus avec une géométrie et aussi à minima la recharge de clim. Mais la suites concernant les pièces à changés ne vas pas du tout ce dérouler comme prévu...

La suite dans quelques temps....
avatar
California95190
Adhérent CAFSP.

Messages : 16
Inscrit le : 22/05/2017
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

En Cours Re: Présentation de l'Alfa de California95190

Message par lindien46 le Sam 3 Juin 2017 - 8:13

:brv: , effectivement , ça ne commence pas très bien , attendons la suite ....

_________________
adherent numero 64 cheers

         

avatar
lindien46
Adhérent CAFSP.

Messages : 3231
Inscrit le : 19/10/2014
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

En Cours Re: Présentation de l'Alfa de California95190

Message par -Seb- le Sam 3 Juin 2017 - 12:06

sympa ton récit Very Happy
Bien sur on le vois venir gros comme un camion et là y'a quand même un truc que j'ai du mal à piger..
Pourquoi certains s’entêtent à ne changer QUE la distri, punaise c'est pas ce que coute un kit distri+PAE non plus Exclamation

_________________
adhérant n°63 Cool
avatar
-Seb-
Adhérent CAFSP.

Messages : 4136
Inscrit le : 03/09/2015
Age : 39

http://www.jeuxminform.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

En Cours Re: Présentation de l'Alfa de California95190

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum