R5 Alpine Turbo

Aller en bas

R5 Alpine Turbo

Message par Hervé74 le Mer 4 Jan 2017 - 17:54

Bonjour à tous,

Après m'être présenté moi et mon Alfa on m'a demandé de présenter un de mes autres jouets, ma R5 Alpine Turbo (bouuuh une Renault diront certain ^^).
Celle ci est sortie des usines Alpine de Dieppe en septembre 1983, une des dernières vraies Alpine Turbo avant la Lauréate.

Comme mon Alfa elle a un historique plutôt pas banal, elle a été acheté neuve par un membre du personnel Renault qu'il a échangé en 1999 contre une Clio 1.2 essence avant de partir à la retraite..!! Elle avait alors seulement 80 000kms... A l'époque ce n'était qu'une banale voiture d'occasion (16ans) qui trainait dans la cour des reprises chez Renault.
Le second propriétaire était expert auto, il l'a repérée en venant pour expertiser une voiture accidentée. "Vous en faite quoi? " "Rien c'est une reprise on va s'en débarrasser"  Il l'a acquis par ce biais pour une somme dérisoire.
Il ne l'a jamais vraiment utilisée elle à fait que 5000kms entre 1999 et 2005 date à laquelle je l'ai achetée. J'avais 20ans je tournais autour depuis quelques mois il ne savait pas si il voulait la vendre et finalement la perte de son garage à mis le feu aux poudres car il ne voulait pas la voir dehors. Je l'ai donc achetée pour 2600€ somme coquette pour l'époque pour ce genre de véhicule mais elle était très bien conservée...

J'ai depuis fait 45000kms à son volant, du bonheur, des sensations difficile à retrouver sur une moderne, de belles frayeurs en la poussant sur ses limites. C'est chouette d'avoir une telle bagnole à 20ans...
Je ne suis jamais tombé en panne ! J'ai tout de même refait la peinture, l'embrayage, une petite préparation turbo mais rien de bien grave.

Assez parlé la voici !

Heberger image Heberger image Heberger image


Sur la dernière on devine ma première voiture, la 2CV6 Smile

Hervé74

Messages : 105
Inscrit le : 02/01/2017
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: R5 Alpine Turbo

Message par -Seb- le Mer 4 Jan 2017 - 18:33

Hervé74 a écrit: (bouuuh une Renault diront certain ^^).
moi le premier, mais l c'est pas pareil Wink

Bravo, elle est splendide et semble très bien conservée.
:brv:

punaise, échanger ça contre une pauvre clio 1.2 affraid

_________________
adhérant n°63 Cool
avatar
-Seb-
Adhérent CAFSP.

Messages : 4747
Inscrit le : 03/09/2015
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jeuxminform.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: R5 Alpine Turbo

Message par lindien46 le Mer 4 Jan 2017 - 19:00

belle histoire et comme tu dis , avoir ce style de voiture quand tu est jeune , c'est la classe !
c'est une belle caisse , mais la finition faisait "cheap "  , j'en ai eue une juste avant le sprint , l'Alfa était beaucoup mieux finie et aussi performante ( sans le coup de pied au cul du au turbo !)

_________________
adherent numero 64 cheers

         

avatar
lindien46
Adhérent CAFSP.

Messages : 3875
Inscrit le : 19/10/2014
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: R5 Alpine Turbo

Message par pandiwan le Mer 4 Jan 2017 - 19:04

Belle !

Quelle usine à gaz sous le capot par contre...
avatar
pandiwan

Messages : 21713
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: R5 Alpine Turbo

Message par Éric le Valettois le Mer 4 Jan 2017 - 21:11

Je ne l'a voit pas via les liens, j'ai erreur 404 Crying or Very sad ....ce serait possible de les afficher sur ce forum svp ?

Pour en revenir à tes écris, certains diront bouuh une Renault...oui mais ça c'étais une Renault de la bonne époque, "on" fabriquait des voitures pour le plaisir du conducteur d'une part et d'autre part, les ennuis étaient rares mais quand ils apparaissaient, ils suffisait de soulever le capot et en cherchant un peu et en ayant des bases de mécanique après avoir apris sur le tas, la panne était vite détectée...un coup de démarreur et ça repartait !

Les années Renault, c'est la 4L, l'estafette, la R5, la R8, la R12 etc... qu'est ce que j'aurai aimé avoir le permis à cette époque, enfin, l'age surtout...je suis né trop tard, pareil pour la majorité des voitures de l'époque.

Ah, que je comprend les "vieux" quand ils disent : c'étais le bon temps !
avatar
Éric le Valettois

Messages : 1631
Inscrit le : 05/09/2010
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: R5 Alpine Turbo

Message par -Seb- le Mer 4 Jan 2017 - 21:34

Alfiste3316V a écrit:Je ne la voit pas via les liens, j'ai erreur 404 Crying or Very sad  ....ce serait possible de les afficher sur ce forum svp ?
c'est édité Wink

_________________
adhérant n°63 Cool
avatar
-Seb-
Adhérent CAFSP.

Messages : 4747
Inscrit le : 03/09/2015
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jeuxminform.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: R5 Alpine Turbo

Message par Éric le Valettois le Mer 4 Jan 2017 - 22:00

-Seb- a écrit:
Alfiste3316V a écrit:Je ne la voit pas via les liens, j'ai erreur 404 Crying or Very sad  ....ce serait possible de les afficher sur ce forum svp ?
c'est édité Wink

Merci !!!!!! :calin:

ça fait plaisir de voir une belle R5 Alpine Turbo bien entretenue par son proprio :brv:
avatar
Éric le Valettois

Messages : 1631
Inscrit le : 05/09/2010
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: R5 Alpine Turbo

Message par Hervé74 le Jeu 5 Jan 2017 - 9:08

lindien46 a écrit:belle histoire et comme tu dis , avoir ce style de voiture quand tu est jeune , c'est la classe !
c'est une belle caisse , mais la finition faisait "cheap "  , j'en ai eue une juste avant le sprint , l'Alfa était beaucoup mieux finie et aussi performante ( sans le coup de pied au cul du au turbo !)

Oui c'est sur qu'a l'époque la classe c'était d'avoir une 206 HDI ! Moi j'en voulais pas silent

Par contre je te rejoins pas sur l'aspect finition et performances, l'une fait 95cv et l'autre 110cv le couple est balèze sur la R5 comparé à l'Alfa. Elle est redoutable en montagne la où j'habite.

Quand à la finition la encore rien à voir, l'une est cossue (volant et pommeau en vrai cuir, moquette épaisse partout même dans le coffre, belles jantes alu,...) l'autre fait classe de loin mais cheap dans les détails ( volant plastique, pommeau en faux bois, mousse d'emballage en guise d'habillage de coffre,...)

Mais les deux ont leurs charme, l'Alfa c'est sa ligne et son moteur !


Hervé74

Messages : 105
Inscrit le : 02/01/2017
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: R5 Alpine Turbo

Message par Hervé74 le Jeu 5 Jan 2017 - 9:24

pandiwan a écrit:Belle  !

Quelle usine à gaz sous le capot par contre...

Au début ça déconcerte c'est sur ! Mais au final rien de bien compliqué ou de fragile, c'est de la grosse mécanique. Il faut juste savoir que pour la moindre opération bénigne d'entretien il faut des outils spéciaux (bougies) ou du temps car il faut en démonter pas mal !

Alfiste3316V a écrit:Les années Renault, c'est la 4L, l'estafette, la R5, la R8, la R12 etc... qu'est ce que j'aurai aimé avoir le permis à cette époque, enfin, l'age surtout...je suis né trop tard, pareil pour la majorité des voitures de l'époque.

Ah, que je comprend les "vieux" quand ils disent : c'étais le bon temps !

Je pense que tous les constructeurs ont eu des heures de gloire et des heures de vache maigre. Pour moi Renault à arrêté de faire de bonne voiture à l'aube des années 2000. La les allemands ont prit le dessus et aujourd'hui on voit que c'est la décadence chez eux... Les Italiens eux se portent pas trop mal !

Je suis pas si vieux, j'ai la trentaine et il est encore possible de se faire plaisir avec de telle voiture aujourd'hui pour pas trop cher tu sais ! (hormis les sportive des années 80, ça devient de la folie...)

Hervé74

Messages : 105
Inscrit le : 02/01/2017
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: R5 Alpine Turbo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum