Alfa et la presse automobile

Page 43 sur 43 Précédent  1 ... 23 ... 41, 42, 43

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par pandiwan le Mar 2 Jan 2018 - 10:26

Des nouvelles : Alfa va effectivement sortir un SUV de segment E (X5, Q7, etc..), et ce modèle inaugurera les motorisations hybride 48V avec un 2.0 turbo de 400 cv tout compris
avatar
pandiwan
Adhérent CAFSP.

Messages : 21021
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par F6F-5 le Mar 2 Jan 2018 - 22:06

Dommage; Alfa Romeo, l'âme de la marque et sa philosophie sont bien morts?

Pour toutes ces hybridations légères, c'est une énorme blague (à défaut d’être ce que ça devrait être, une énorme honte).

[Mode rageur]

Là où un seul constructeur a pris sa responsabilité et montre qu'il a des couilles (Tesla). On nous pond cette scandaleuse solution magique d'hybridation.  

On nous prend vraiment pour des cons!

Ce système devrait être de série depuis 15 ans mini et en aucun cas appelé "hybride".
Il devrait être également proposé en adaptation (comme le GPL) sur tout véhicule déjà roulant pour le bien de tous!!


L'alterno-demarreur, le moto-alternateur d'assistance et le compresseur électrique, c'est putain de logique quand on a trois notions de mécanique de base.

Pour mettre quelque chose en mouvement, il faut de l'énergie. C'est là qu'on consomme!
Plus l'auto est lourde, plus ce besoin est grand.
Plus les pneus sont larges, plus ce besoin est grand.
Plus le Cx et SCx est haut, plus ce besoin est grand.
Et cette énergie, lors d'un freinage/arrêt est gaspillée car a re-consommer pour remettre l'objet en mouvement.

Donc en 2017, on a des bagnoles :
- trop lourdes,
- trop hautes et mal dessinées (SCx de merde) et
- avec des pneus trop larges
 (une putain de BM de 120cv à des pneus en 225 et une Integra de 200cv en 195 (c'est laquelle la moderne la dedans? celle qui peut plus aller en ville ou l'autre merde?)).

MAIS ON VA QUAND MÊME FAIRE UN VÉHICULE ÉCOLOGIQUE AVEC CA!!!
[NDM:- Eh la logique, t'es où?
          - Ah, t’étais là. Beh, tu sais quoi, tu peux aller te faire enculer sale pute, on a pas besoin de toi.]

Merci les équipementiers et les constructeurs, vous êtes géniaux, trop intelligents, vous avez trouvé une solution pour rendre une grosse merde décadente super écologique.

- Un moto-alternateur qui entraine les roues lors des phases d’accélération et récupère de l’énergie en déccéleration. cheers vous êtes trop fort I love you
Et en plus, vous avez mis une courroie pour avoir un truc de plus à entretenir, trop fort.

- Un compresseur électrique qui n'est plus soumis au régime moteur (comme un compresseur ou un turbo), c'est trop une innovation elephant (c'est un aspirateur, merci à celui qui à eu cette idée [heureusement qu'il a fait le ménage, il a sauver le monde avec son idée géniale (smiley qui taille une pipe tellement je lui dit merci) (je l'ai pas trouvé, je fais donc appel à votre imagination)]).

Messieurs les constructeurs et autres, je vous encourage donc à aller chier sur la tombe de ceux qui ont fait l'Automobile (vous savez, le truc dont vous n'avez rien à foutre mais qui vous rapporte du pognon). On commencera par Renault, GHOSN, tu pourras donc aller chier sur la tombe du mec (des mecs, tu peux faire les frères, t'as de la marge) qui a "inventé" la suralimentation et qui t'as permis de te remplir les poches.

Idem à ceux qui en 1930, pensaient intégrer des compresseurs directement au bloc moteur en prise directe sur le vilo (vu qu’après 80 ans, vous utilisez toujours la suralimentation, mais que personne l'a fait).
Idem à ceux qui en 1930, ajoutez des liquides pour augmenter les rendements.

Putain, il n'y aucun principe de base d'un moteur moderne qui n'ai pas existé il y a 80 ans (multi soupapes, injection directe, suralimentation, double allumage).

Même sur les boites de vitesse, vous êtes à chier.
Pourquoi 8 ou 9 rapports (pour être limité à 130)? Parce que vous êtes nul et que c'est la seul solution artificielle que vous avez trouvé pour réduire les consos (et les ordis de bord menteur qui minimisent les consos). Et les gars, une boite 4 sur une merde des années 80 va jusqu’à 180 km/h (et en plus sur un Diesel qui régule à 5000tr/min, donc 200 km/h facile sur une essence).

Alors c'est trop bien, l’Europe va nous faire chier sur les CTs.
Le gouvernement, nous baissent sur les carburants.
Les agglomérations, sur la liberté de circuler.
Et tout ça à cause des constructeurs qui n'assument pas leurs rôles, qui nous vendent des merdes décadentes et qui pourtant pompe le fric de l’Etat quand ça les arrange (eh Renault).

Nous les amateurs, ceux qui savent profondément qui roule en ancienne au quotidien, devrions en avoir plein le cul de se faire baiser par tout le monde même les fédérations, nous baissent.

J'en peux plus de payer toujours plus cher le carburant.

De ne plus pouvoir aller où je veux ni rouler avec ce que je veux.
Ceux qui pensent que les interdictions de véhicules en ville ne vont pas être généralisées, vous rêvez. La limite à 2006 (10 ans) va vite arriver et il y va y avoir un trou de véhicules construit à partir 1990 jusqu'à 2006 qui vont se faire baiser.

De ne plus pouvoir vivre l'automobile, quoi que certaines âmes bien pensantes "pensent", la préparation ou tuning est une part prenante de la liberté automobile.

De subir des limitations stupides.

Mais surtout, de me faire baiser par des connards ignorants:
Primo:
Les idiots qui pensent que produire une voiture moderne est plus écologique que de conserver une ancienne (et qu'en plus la moderne est plus performante et plus propre).
Preuve qu'on file de la confiture aux cochons.

Secondo:
Les constructeurs qui n'ont pas d'honneur, qui crache sur l’héritage de véritable passionnés qui ont souvent tout sacrifié pour l’Automobile. Ils n'ont que seul langage, le pognon et ça ne les gêne donc pas de faire de la MERDE. (NDM: une 164 est bien plus une Alfa qu'un Stelvio (qui n'est qu'un batard décadent ici d'un besoin exprimé par des cerveaux décadents).
Ces connards fournissent la confiture (même si c'est clairement de la merde) et la donnent aux cochons.

Tertio:
Ces putains de politiques qui baisent encore le peuple au lieu de défoncer les bâtards qui filent de la confiote aux porcs.
Ça fait des années qu'ils font des bagnoles de merde et il y a personne pour leur dire d'aller ce faire enculer s'ils veulent du pognon.
Elles sont où les caisses qui consomme 1L/100 développées dans les années 80, et le pognon filé à Renault (qui n'a même pas le couilles de vendre son Twizy) ??

Écrire ça, ne sert à rien à part passer mes nerfs.
Ça n’éduqueras personnes sur le sujet, mais si ça le fait pour un, ce sera au moins ça.

Juste un truc en plus, tout ce qui se passe en terme d'automobile (CT, vignette CRIT'AIR, prix à la pompe, limitation de vitesse) se passe car les 3 responsables y trouvent leurs comptes, et le consommateur (ignorant soit-il) en fait parti.

Et pour rappel, 30% de se qui rentre dans le moteur et vraiment utile DONC 70% NE SERT A RIEN MAIS C'EST NORMAL, PUTAIN on va faire une merde de 2 tonnes hybride avec un alternateur. :fuck: (le rechauffement climatique, l'ours polaire, tu vois ça :fuck:, batard :fuck: )
avatar
F6F-5
Adhérent CAFSP.

Messages : 791
Inscrit le : 30/06/2015
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par pandiwan le Mar 2 Jan 2018 - 22:51

On peut pas te donner tort, notamment sur l’incohérence des enclumes à roulettes par rapport aux autos légères des décennies précédentes.

MAIS ça fait longtemps que l’automobile est surtout un sujet politique et que les grandes orientations de ce secteur d’activité sont dictées par des gens qui non seulement n’y comprennent rien mais qui en plus prennent des décisions et mettent en place des règlementations dans un but uniquement politique : voiture électrique plus polluante que la thermique mais tant pis on y va quand même, limitations de vitesse sans aucun fondement scientifique mais tant pis on les impose quand même en culpabilisant les gens, « lutte » contre la pollution qui n’a aucun effet mais tant pis on continue, etc,etc....

En gros on nous a à peu près foutu la paix jusqu’au milieu des années 90 et depuis c’est enculerie sur enculerie.

La bonne nouvelle c’est qu’il reste encore beaucoup d’espace de liberté (voitures de collec, moto, petites routes...) et qu’il y en aura toujours.

Pour la masse en revanche c’est plié, la voiture ne sera plus un instrument de liberté
avatar
pandiwan
Adhérent CAFSP.

Messages : 21021
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par F6F-5 le Mer 3 Jan 2018 - 7:14

La voiture de collection est une grosse arnaque qui ne va pas tarder à montrer son réel but.
Faire conserver un semblant de valeur à la revente ades autos qui ne pourrons plus rouler.
Comment expliquer un durcissement des CT pour en faire une exonération dans certains cas (caisse d'avant 1960)? Clairement, on sait qu'elle ne roulerons plus dans 10 ans.
avatar
F6F-5
Adhérent CAFSP.

Messages : 791
Inscrit le : 30/06/2015
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par pandiwan le Mer 3 Jan 2018 - 10:14

On pourra continuer cette discussion sur un autre sujet si tu veux bien.

En attendant, encore des nouvelles fraîches pêchées sur un gros forum Italien et qui proviendraient de collaborateurs FCA (le conditionnel est toujours de rigueur dans ces cas-là) :

1) Le prochain modèle Alfa à être présenté sera bien le gros SUV. Les équipes travaillent actuellement sur l'intérieur et les équipements technologiques, le reste, design extérieur et mécanique, étant terminé. Il y a donc bien eu des SUV Alfa déguisés en Levante qui ont circulé, et qui doivent d'ailleurs toujours circuler.
Ce SUV sera sur la plateforme Giorgio bien sûr et aura des motorisations hybrides.

2) Le modèle suivant sera la grosse berline, dite "Alfetta". Elle est prête aussi mais la priorité est donnée au SUV. A noter que sur ces gammes l'affichage tête haute sera disponible d'entrée. Plateforme Giorgio of course.

3) L'autre projet en cours de développement actif est le "petit" SUV de taille Giulietta. Il s'agirait en fait de la descendante de la Giulietta qui serait d'abord présentée en version "SUV" puis par la suite déclinée en version "basse", sur le même principe que les Infinity Q30/QX30. Là aussi on est sur une base Giorgio et en propulsion.

4) Il y aura bien un coupé Giulia.

Les ingénieurs travaillent également sur un "petit" SUV Maserati basé sur le Stelvio, alors que la remplaçante de la GT (l'Alfieri probablement) sera sur une base 100 % électrique.

Pas d'autres précisions mais à mon avis la sortie du gros SUV c'est pour cette année histoire de ne pas laisser retomber le soufflé.

A noter qu'Alfa et Maserati sont réellement considérées comme deux marques soeurs qui constituent donc le pôle premium de FCA, pôle pour lequel l'accent est très fortement mis sur les SUV, modèles générateurs de cash. De plus il semblerait qu'avant le départ de Marchionne les 3 marques soient regroupées dans un pôle Luxe autonome par rapport au reste du groupe.


Ah, oui, j'oubliais : il y aura probablement aussi un SUV Ferrari....
avatar
pandiwan
Adhérent CAFSP.

Messages : 21021
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par Fenris le Lun 8 Jan 2018 - 10:13

Salut Pandi et merci pour ces nouvelles.

J'ai entendu parlé de la Giulietta en Propulsion sur base Giorgio raccourcie.
Bonne nouvelle car je ne voyais pas Alfa sans entrée de gamme de ce segment.

avatar
Fenris

Messages : 1436
Inscrit le : 29/02/2012
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par pandiwan le Lun 8 Jan 2018 - 11:28

C'est la MiTo qui disparaît, il a toujours été question d'une Giulietta ou équivalent Wink
avatar
pandiwan
Adhérent CAFSP.

Messages : 21021
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par Fenris le Mar 9 Jan 2018 - 15:48

Il était surtout question d'un petit SUV remplaçant la Giulietta.
Mais si ils font les deux, ça me va Smile
avatar
Fenris

Messages : 1436
Inscrit le : 29/02/2012
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par pandiwan Hier à 11:36

Conférence de presse de Sergio Marchionne hier à Detroit : Alfa n'a pas assez vendu de voitures en 2017 du fait d'une gamme trop réduite. De ce fait les efforts portent sur le développement de cette gamme et la priorité absolue est le gros SUV de segment E (X5, Q7, Cayenne, etc...).

Pour Maserati c'est le "petit" SUV (de la taille du Stelvio) qui est la priorité.

Pourquoi SUV SUV SUV ? Parce que c'est ce qui se vend très bien partout dans le monde alors que les berlines se vendent très mal partout et que les compactes non SUV ne se vendent qu'en Europe, marché modeste comparé aux autres.
avatar
pandiwan
Adhérent CAFSP.

Messages : 21021
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par Fenris Hier à 13:00

Sergio est conscient que la gamme actuelle est bien trop réduite pour susciter l'envie et surtout le sentiment de stabilité qui réconfortera les futurs acheteurs. Des SUV OK, pourquoi pas mais si il veut vendre de la Giulia il va devoir proposer une version Break qui pulvériserait des records de vente dans tous les pays germanophones. Je ne pense pas que ce développement de modèle soit onéreux et risqué. Et puis une berline c'est un peu une vitrine pour la marque. On s'imagine au volant d'une AUDI A6 ou A5 et les finances nous poussent à acheter une A3. C'est ça le premium.
avatar
Fenris

Messages : 1436
Inscrit le : 29/02/2012
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par pandiwan Hier à 13:19

Ils veulent pas vendre de la Giulia. Elle est juste là pour bien marquer le retour d'Alfa à ses fondamentaux et servir de porte-étendard avec la Quadrifoglio mais ce qu'ils veulent vendre c'est du SUV, clairement.

Comme toutes les autres marques Premium cela dit, hein. Aux Etats-Unis Audi vend 2 Q5 pour 1 A4 par exemple.

Et c'est pareil chez nous faut pas croire : les vendeurs Alfa ne vendent quasiment que du Stelvio, ce qui est logique, leurs clients n'imaginant même pas acheter autre chose qu'un SUV.
avatar
pandiwan
Adhérent CAFSP.

Messages : 21021
Inscrit le : 20/08/2010
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par F6F-5 Hier à 22:54

Oui, c'est parti pour 10 ans de SUV ...
avatar
F6F-5
Adhérent CAFSP.

Messages : 791
Inscrit le : 30/06/2015
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alfa et la presse automobile

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 43 sur 43 Précédent  1 ... 23 ... 41, 42, 43

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum